Startups EdTech françaises qui aident les étudiants, mais pas seulement

Mis à jour le 23 mai, 2021 par Elie dans France

edtech francaise

Face à un défi sanitaire mondial sans précédent, la majorité des établissements d’enseignement ont été contraints de fermer pendant de nombreux mois en 2020-2021 pour assurer la sécurité de leurs élèves et de leurs enseignants.

Alors que quelques écoles et universités ont déjà prospecté le secteur EdTech et affiné leurs systèmes d’apprentissage en ligne, la grande majorité des écoles ont fait leur premier pas vers un environnement d’apprentissage virtuel pendant la pandémie de coronavirus en 2020/2021.

Il existe de nombreux outils pédagogiques qui ont été développés au cours des dernières années et qui soutiennent l’apprentissage à distance. Ces outils ne sont pas seulement destinés aux élèves et à leurs parents, mais également aux enseignants et aux directeurs qui recherchent continuellement l’excellence académique et explorent constamment des méthodes d’enseignement innovantes.

Cet article aborde les sujets suivants :

Que signifie EdTech ?

La technologie éducative est l’étude et la pratique éthique visant à faciliter l’apprentissage et à améliorer les performances en créant, en utilisant et en gérant des processus et des ressources technologiques appropriés. Cette définition de la technologie éducative, ou EdTech, a été adoptée par l’Association for Educational Communications and Technology (AECT) en 2008.

EdTech englobe les technologies utilisées dans l’enseignement et l’apprentissage. Les enseignants et les étudiants peuvent bénéficier de la technologie éducative. Avec de nombreux outils et ressources, le secteur EdTech dispose d’une multitude de solutions conçues pour individualiser l’expérience d’apprentissage et pour garder les étudiants de tous âges engagés.

Un écosystème changeant et stimulant en 2021

Si l’apprentissage à distance est considéré plus comme un défi pour les enseignants que pour leurs élèves, l’enseignement en ligne et le travail à distance présentent des avantages mais comportent également un certain nombre d’embûches.

Vous trouverez ci-dessous quelques questions courantes sur la EdTech, avec des réponses d’experts du domaine, des documents de recherche et des témoignages.

Les enseignants ont-ils changé d’avis sur la technologie ?

Il ne fait aucun doute que la mentalité de nombreux enseignants à l’égard de la technologie a changé depuis le début de la pandémie. Tout le monde se rend compte maintenant que l’apprentissage à distance, ou l’éducation en ligne, est nécessaire non seulement comme solution à la pandémie, mais pour durer sur le long terme.

Les enseignants ne sont pas « contre » la technologie éducative dans leurs classes : 72% des enseignants utilisent la technologie éducative presque tous les jours avec leurs élèves, mais avoir la technologie comme seul accès aux étudiants est loin d’être une situation normale.

Les produits Edtech ont été conçus pour fonctionner en classe et un enseignant était censé faire partie du mélange quelque part. Désormais, l’enseignant ne peut pas être avec les enfants individuellement et c’est une technologie qui fournit des mises à jour sur les progrès des enfants.

Dr. Patricia Scanlon, the CEO of SoapBox
cours a distance manque motivation

Comment l’éducation en ligne influe-t-elle sur l’attention des élèves ?

Pour les étudiants, regarder des heures de cours enregistrés n’est pas aussi convaincant et stimulant que de s’asseoir et de s’engager avec l’éducateur et les autres étudiants dans une vraie salle de classe. Le fait de prêter attention aux cours en ligne passe d’environ 18 minutes pour les cours en personne à environ 6 minutes lorsque vous regardez une conférence en ligne.

diminution attention cours a distance

Que pensent les parents de l’apprentissage en ligne ?

Les parents sont globalement favorables à l’éducation en ligne, mais ils ont également du mal. De nombreux parents ont exprimé des difficultés à aider leurs enfants à faire leurs devoirs et à être capable de maitriser la technologie, tout en gérant les devoirs, les pauses et les déjeuners.

Pour les jeunes élèves dont les parents ne peuvent pas toujours être à la maison, c’est un tout autre type de défi. Bien que les grands-parents ou une personne de la famille élargie puissent être présents pour aider, ils n’ont pas toujours les compétences numériques pour aider les enfants à faire des devoirs à distance, comme l’ont expliqué plusieurs éducateurs qui ont partagé leurs récentes histoires d’apprentissage à distance.

Explication avec une bande dessinée…

Les dessins ci-dessous sont tirés d’une bande dessinée qui illustre de nombreuses situations courantes pour les parents d’élèves à distance. Pour en savoir plus, consultez l’article original The hell that is remote learning, explained in a comic (l’enfer qu’est l’apprentissage à distance, expliqué dans une bande dessinée).

Quelle est la prochaine étape pour l’éducation en ligne ?

De nombreux experts en éducation reconnaissent que les établissements d’enseignement et les enseignants doivent être prêts à enseigner en ligne à l’avenir, que ce soit dans des circonstances planifiées ou en cas d’urgence.

Les événements récents et la fermeture prolongée des établissements d’enseignement en 2020 puis 2021 ont clairement montré que le secteur de l’éducation doit se familiariser avec la technologie éducative.

De nombreuses solutions EdTech permettent aux enseignants de fournir un accompagnement personnalisé à leurs élèves et de favoriser la collaboration entre eux dans un environnement virtuel immersif.

Dans un monde idéal, les applications et plates-formes EdTech offrent une éducation de qualité en accompagnement des cours en personne.

La croissance du marché EdTech

Avec ce paysage éducatif en mutation constante, les gouvernements se tournent vers des solutions EdTech pour garantir que l’apprentissage en ligne donne accès à une éducation de haute qualité à chaque étudiant, partout.

La croissance du marché EdTech et l’adoption de la technologie éducative étaient déjà en plein essor avant même la COVID-19.

Selon The European EdTech Funding Report, le marché mondial de l’éducation en 2019 était dominé par les États-Unis avec 7,54 milliards USD en termes d’investissement et suivi par la Chine avec 2,4 milliards USD.

En termes de dépenses EdTech, les chiffres étaient estimés à environ 152 milliards USD en 2018 et devraient atteindre 342 milliards USD en 2025.

Les technologies émergentes représentent ~ 3% du marché mondial de l’EdTech. Mais les dépenses prévues pour ces technologies EdTech devraient augmenter en moyenne de plus de 27% jusqu’en 2025.

Quelles sont les technologies EdTech émergentes ?

Les solutions EdTech intègrent de nombreuses technologies émergentes telles que l’intelligence artificielle (IA), les robots, les blockchains et la réalité augmentée / réalité virtuelle (AR / VR).

Les produits EdTech ne sont pas seulement des programmes d’apprentissage en ligne et des cours de diffusion en direct. De nombreuses solutions EdTech sont basées sur l’apprentissage automatique et l’intelligence artificielle afin de fournir une expérience plus personnalisée et enrichissante pour les étudiants et les enseignants.

D’autres entreprises prospères, de Quizlet à Duolingo, combinent technologie et apprentissage grâce à des stratégies engageantes comme la gamification.

Le graphique ci-dessous montre les dépenses mondiales en milliards USD prévues pour ces technologies avancées pour la période 2018-2025.

prédictions edtech dépenses période 2018 2025

Quelle est la part de marché des différents sous-secteurs de l’éducation ?

Le système éducatif français est composé de plusieurs étapes. Les premiers étudiants commencent par l’enseignement primaire qui est suivi par l’enseignement secondaire et vient enfin l’enseignement supérieur. Le paysage de l’enseignement supérieur en France comprend de nombreuses universités répertoriées parmi les meilleures universités du monde ainsi qu’un secteur de formation actif et important.

Mais la EdTech n’est pas uniquement destinée à l’enseignement supérieur. La EdTech, c’est aussi des écoles, des préscolaires, des formations professionnelles ou en entreprise, et l’apprentissage des langues.

En France, la part de marché EdTech se répartit comme suit :

  • La part de l’enseignement supérieur est de 46% avec 8% des startups qui ciblent exclusivement ce secteur
  • Le secteur de la formation (professionnelle et entreprise) attire 63% des startups
  • Quant au marché K12, 39% de la startup française EdTech ciblent ce secteur.

Le graphique ci-dessous montre le volume des transactions pour chaque sous-secteur en juillet 2020. Les investissements en formation professionnelle dominent le marché EdTech tandis que le secteur de l’apprentissage des langues ne représentait qu’une infime partie des transactions.

volume du marché de l'éducation mondial

Quelle est la part de l’Europe dans le secteur EdTech ?

La taille des investissements de l’UE dans le secteur de l’éducation n’était que de 1,2 milliard USD en 2019.

En Europe, la France et le Royaume-Uni sont les marchés les plus actifs investissant dans le secteur de l’éducation.

Paris, avec ses 300 startups, vient juste après Londres en termes de nombre de startups.

Qu’en est-il de l’EdTech en France ?

Avec plus de 400 startups, le secteur EdTech en France est le deuxième en Europe. Selon Rémy Challe, le directeur général d’EdTech France, il y a 300 startups membres d’EdTech France.

Certaines des startups EdTech françaises bien connues ont conçu des produits éducatifs qui offrent une expérience d’apprentissage unique aux apprenants et étudiants de différents secteurs. Certains des acteurs français les plus connus de l’EdTech sont OpenClassrooms, Ornikar, Klaxoon, 360 learning et YouScribe, pour n’en nommer que quelques-uns.

Mais il n’y a pas (encore!) de licorne européenne EdTech

En septembre 2020, il y avait 20 licornes EdTech dans le monde :

  • neuf chinoises
  • huit américaines
  • deux indiennes
  • une canadienne

… mais aucune en Europe.

Nul doute que l’Europe, avec zéro licorne EdTech, est à la traîne des autres pays en termes d’investissements dans les technologies éducatives.

Dans le même temps, il est clair que l’innovation nécessite plus de fonds. De ce point de vue, les partenariats public-privé sont essentiels pour soutenir la croissance future du secteur EdTech européen.

La EdTech en France

En France, le lancement du «Partenariat d’innovation et d’intelligence artificielle» (P2IA) soutient fortement l’innovation à travers un partenariat public-privé.

C’est un moyen d’accélérer le développement d’outils et de ressources pédagogiques utilisant des technologies de pointe comme l’intelligence artificielle.

étudiants en classe avec des tablettes tactiles

Le partenariat public-privé

L’un des objectifs de ce partenariat public-privé est de construire des produits EdTech pour enseigner la langue française et les mathématiques aux élèves du primaire (CP, CE1, CE2).

Les six solutions EdTech présentées sont les lauréates du prix P2IA d’Intelligence Artificielle initié et soutenues par le ministère de l’Éducation nationale.

Solutions EdTech pour enseigner le français

Kaligo développé par Learn & Go, INSA-IRISA, Université de Rennes 2 et LP3C – UR1 – ITISA. Cette application est faite pour les enfants âgés de 3 à 7 ans. Kaligo est un outil d’écriture IA intuitif et auto-améliorant. C’est une application pour apprendre aux écoliers à écrire à l’aide d’un cahier numérique et d’un stylet, avec un style d’écriture cursive et en lettre capitale. A l’aide d’une tablette, les enfants s’initient à l’art de l’écriture à la maison. Regardez cette vidéo pour en savoir plus sur cet outil d’IA.

Lalilo est une solution d’apprentissage personnalisé de la lecture en classe. L’application est destinée aux enfants de 3 à 8 ans. Lalilo est un outil technologique au service des enseignants dont la mission est d’aider à lutter contre l’analphabétisme. Il est basé sur un apprentissage adaptatif qui utilise l’IA pour fournir un apprentissage personnalisé. Cette application permet aux élèves d’apprendre à leur rythme et de pratiquer des exercices de compréhension écrite et d’expression orale. Lalilo met également à disposition des enseignants un outil pédagogique et d’évaluation pour les élèves.

Navi est un autre assistant intelligent développé par Domoscio, Beneylu, Hachette, DXC, Aidodys, Laboratoire CHArt, Laboratoire KDIS, MOBIDYS et Storyplayr. Cet assistant IA est dédié aux enseignants. C’est une plateforme numérique pour enseigner et apprendre le français en ligne. Navi est une solution d’IA conçue pour utiliser les données de manière sécurisée. L’intelligence artificielle est ce qui permet à Navi de fonctionner comme un système de recommandation et d’aider l’enseignant à personnaliser les activités pour chaque élève. Navi est actuellement utilisé pour apprendre aux écoliers à écrire et à lire le français.

Solutions EdTech pour enseigner les mathématiques

Adaptiv’Maths développé par EvidenceB, APMEP, Blue Frog Robotics, Dæsign, Inria Flowers, Isograd, LIP 6, Schoolab, SJER-Nathan. Adaptiv’Math est un assistant pédagogique pour enseigner et apprendre les mathématiques en français. Pour les étudiants, cet assistant IA offre un moyen de tester les compétences initiales, des exercices adaptatifs et un système d’évaluation. Pour les enseignants, il permet de visualiser les groupes d’élèves par niveau, de résumer les résultats de chaque élève et d’aider les enseignants dans leur prise de décision en fonction des progrès des élèves.

Mathia est développé par VMPS, Prof en poche, LumenAI, Artefact, Tralalere, Cabrilog. Cette solution d’IA est à la fois un assistant personnel pour les enseignants et un partenaire pour les étudiants. Il peut être utilisé individuellement en classe, en groupe ou de manière collaborative. Mathia propose une immersion unique dans l’univers des mathématiques habilitée par un assistant vocal, une solution 3D pour visualiser la géométrie et les représentations spatiales, entre autres fonctionnalités.

Smartenseigno est développé par Cabrilog, Educlever, Inria Wimmics et LudoTic. Cet outil est un assistant IA pour aider les enseignants à personnaliser les activités et les exercices en fonction des besoins et des progrès de chaque élève. Il est basé sur l’apprentissage adaptatif et comprend en même temps un tableau de bord intelligent pour aider les enseignants. Pour en savoir plus sur cette solution, regardez cette vidéo.

Termes EdTech que vous pouvez utiliser en français

Voici les termes et abréviations EdTech que vous devez connaître. Certains d’entre eux sont en français mais pour la plupart d’entre eux, la version anglaise est également utilisée pour parler français :

  • Cours en ligne
  • Apprentissage à distance
  • Formation professionnelle
  • MOOC (Massive Open Online Course)
  • COOC (Corporate Online Open Course)
  • SPOC (Small Private Online Course)
  • FOAD : Formations ouvertes et/ou à distance (Online Training)
  • BRNE : Banques de ressources numériques éducatives
  • IA : Intelligence Artificielle (Artificial Intelligence)
  • Machine learning ou apprentissage machine
  • IoT : Internet des objets (Internet of Things)
  • Blockchain
  • LMS (Learning Management System)
  • CMS (Content Management System)
  • Réalité augmentée
  • Réalité virtuelle
  • Assistant vocal
  • Assistant intelligent
  • Individualisation des apprentissages

Regardez vers l’avant

Comme indiqué dans cet article, le secteur EdTech est divisé en plusieurs sous-secteurs tels que K12, l’enseignement supérieur, la formation professionnelle et l’apprentissage des langues. La communauté des apprenants en langues, et pas seulement les apprenants en français, a toujours eu du mal à trouver des outils EdTech innovants qui répondent aux besoins des apprenants et des enseignants.

Au-delà de la langue française, où se situent les apprenants en langues dans la révolution EdTech ?

Plus que jamais, il est temps de construire, pour les étudiants et pour les apprenants en langues, une éducation en ligne accessible et évolutive, conçue avec les nouvelles technologies et intégrée dans des pédagogies solides.

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez nos articles directement dans votre boîte mail 

À LIRE AUSSI

Le point sur l’enseignement supérieur en France et les meilleures universités

classement universites francaises et statistiques

Laisser un commentaire

Master Your French