L'intonation en français : Audio et exercices

Publié le septembre 18, 2021 par Mylene dans Leçons de Prononciation

guide de l'intonation en francais

Chaque langue a sa propre mélodie. Pour parler efficacement le français, vous devez comprendre la mélodie de la langue française. La mélodie est une sorte de « colle » très spéciale qui lie les sons ensemble. Tenter de lier les sons avec la mauvaise « colle » entraînera des mauvaises structures et donnera un résultat inintelligible.

Imaginons une communication entre un locuteur natif et un apprenant de français. Les mots, la grammaire, les sons individuels des voyelles et des consonnes produits sont tous de qualité acceptable, mais le locuteur français ne comprend pas ce que dit l’apprenant français. L’explicatioon est simple : il/elle n’utilise pas la mélodie de la langue française.

Chaque francophone peut prononcer une phrase différemment, mais il existe des règles de base en fonction du type de phrase. Pour vous aider à maîtriser l’intonation française, nous allons aborder les points suivants :

Vous trouverez également une liste d’audios à activer avec différents exemples d’intonation. Si vous souhaitez en savoir plus sur d’autres sujets liés à la prononciation en français, vous pouvez me contacter sur YouTube ou Instagram.

Qu’est-ce que l’intonation ?

L’intonation est produite essentiellement par les vibrations des cordes vocales. Elle peut être définie comme la « mélodie » du langage. L’intonation désigne la hauteur ou le ton du discours. En français, chaque syllabe a généralement un ton.

Un son phonétique peut avoir des sons différents. Par exemple, tous les sons /y/ ne s’articulent pas de la même manière dans un mot :

Ceci est dû à deux prénomènes en particulier :

  • l’intonation
  • l’environnement phonétique

Donc, même si vous pouvez prononcer un son individuellement, cela ne signifie pas que vous pouvez prononcer le même son dans une phrase. Vous avez besoin de la bonne intonation pour être compris.

YouTube video

Pour en savoir plus, regardez cette vidéo. Abonnez-vous à ma chaîne YouTube et suivez-moi sur Instagram. Si besoin, activez les sous-titres français.

Les principaux objectifs de la prononciation

Le traitement des sons est l’une des tâches les plus complexes que nous demandons à notre cerveau d’accomplir, comme l’expliquent les neurobiologistes. Quelle que soit la langue, de nombreuses études montrent à quel point le cerveau humain accorde une importance à l’audition.

Ce n’est pas ce que vous dites qui compte, c’est la façon dont vous le dites.
La prononciation et l’intonation du français vont de pair. Ce n’est pas ce que vous dites qui compte, c’est la façon dont vous le dites. Lorsque l’on parle français, l’intonation joue un rôle majeur. Etudier la hauteur de la voix peut aider les interlocuteurs à comprendre ce que dit réellement un locuteur et c’est ce qui rend l’intonation importante dans la communication.

Voici les quatre objectifs essentiels de l’intonation, l’intonation permet d’indiquer :

Les 4 principaux niveaux d’intonation

Les niveaux d’intonation peuvent être utilisés dans de nombreuses situations pour montrer de l’intérêt, exprimer des sentiments, poser des questions ou révéler une attitude. Il existe essentiellement quatre niveaux d’intonation différents lors de la communication en français :

  • Extra haute : par ex. fin d’une question.
  • Élevée : par exemple, exclamation.
  • Moyenne : par exemple, point de départ d’une phrase déclarative.
  • Faible : par exemple, fin d’une phrase déclarative.

Comme dans une chanson, la voix ne s’arrête presque jamais sur une syllabe. Elle glisse entre les quatre niveaux, plus ou moins vite, à des degrés imperceptibles.

Par exemple la phrase « il part demain » peut être prononcée avec trois intonations différentes :

Intonation dans les phrases déclaratives

Les mots français prononcés avec des intonations et des gestes peuvent transformer des phrases en sens différents. Commençons par des phrases qui ne posent ni question ni exprime une commande.

2 syllabes

intonation tu peux

3 syllabes

intonation tu peux faire

Plus de syllabes

Les augmentations de hauteur se produisent sur les mots fruitier, trouve et pommes.
La voix baisse à la fin pour montrer que la phrase est terminée (« range« ).

intonation

Ces phrases déclaratives consistent en une série d’élévations de hauteur, qui atteignent toutes approximativement le même niveau. C’est la dernière syllabe qui atteint le pic.

intonation debit rapide

Intonation dans Les questions oui/non en français

Ces questions attendent la réponse oui ou non.

Les questions fermées peuvent se contruire de différentes manières :

Question oui/non : informelles

Les questions oui/non sont signalées par une forte montée sur la syllabe finale (« guette« ). La déclaration déclarative reste par ailleurs inchangée.

Ecoutez la différence :

tu as acheté declaration
tu as achete question

Questions débutant par “est-ce que“

L’intonation est plus haute au début « est-ce que », le reste de l’énoncé restant inchangé.

est-ce que tu as achete

Questions formelles

Le pronom sujet et le verbe sont inversés. (Formel).

L’intonation est basse au début (« as ») et haute à la fin de la question (« guette »). L’auditeur sait que nous allons poser une question parce que le verbe vient en premier.

as tu achete

Intonation et questions ouvertes en français

Ces questions nécessitent une réponse autre que « oui » ou « non ». C’est ce qu’on appelle des questions « ouvertes ».

Les questions d’information commencent par un ton aigu sur le mot interrogatif (où, pourquoi, commenter, etc.) puis tombent progressivement.

intonation des pommes et

Plus qu’un groupe rythmique

Il y a une intonation élevée au début et à la fin de la question. Chaque groupe rythmique commence sur un ton plus élevé (ex. « acheté », « une baguette ») que la fin du précédent (« une » est plus haut que le début de « acheté »).

intonation avec quand

Intonation dans les phrases impératives

L’intonation impérative est similaire à l’intonation exclamative, il y a une chute brutale à la fin.

Un groupe rythmique

Pour les phrases impératives, le ton le plus élevé est au début du groupe rythmique (ex. « ne »). Il descend rapidement jusqu’à la fin.

intonation phrase exclamative

Plusieurs groupes rythmiques

Dans le groupe rythmique suivant, la hauteur initiale est un peu plus basse que l’initiale du groupe précédent.

intonation phrase

Comment apprendre l’intonation du français ?

Il est beaucoup plus facile d’apprendre des éléments qui sont relativement faciles à définir, par exemple les voyelles et les consonnes françaises. Dans de nombreux cas, apprendre la bonne intonation et le bon rythme semble être une arrière-pensée.

Prendre des cours particuliers de français est un excellent moyen d’aborder la « surdité » des élèves à la mélodie d’une langue étrangère. Vous devez pratiquer intensément les schémas articulatoires nouvellement appris afin de développer un « sens » pour eux et être capable de produire ces sons à long terme.

Merci d’avoir lu cet article !

Si vous apprenez le français, inscrivez-vous à la liste de diffusion Master Your French et nous vous enverrons les nouveaux messages dès leur parution.

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez nos articles directement dans votre boîte mail 

À LIRE AUSSI

L’alphabet phonétique international pour le français

alphabet phonetique international francais

Laisser un commentaire

Master Your French